NLFR

Plateforme pour les technologies d'installation, l'hvac, le sanitaire et l'électricité
Cachez ces techniques que je ne saurais voir
Tant l’orientation de la tribune que le choix et l’orientation des luminaires ont fait l’objet d’études approfondies de manière à éviter d’éblouir les pilotes

Cachez ces techniques que je ne saurais voir

Le circuit de Spa-Francorchamps s’est doté d’une nouvelle tribune, qui fera le bonheur de 4555  spectateurs prêts à admirer une course du haut du « Raidillon ». Mais derrière le béton, il y a une foule de solutions techniques, invisibles car dissimulées de main de maître par le Bureau d’études Pierre Berger.

« En tant que bureau d’études techniques, nous nous sommes parfaitement intégrés dans ce concept de nouvelle tribune du circuit de Spa-Francorchamps », déclare Jean-François Vandermeulen, Directeur Général. Ce dernier a pris les rênes du bureau d’études d’une vingtaine de personnes et souhaite allier esprit familial et convivial à la rigueur de l’ingénierie en techniques spéciales.

Un confort pour les spectateurs et les pilotes

« En concertation avec les architectes du projet, nous avons réussi à dissimuler les équipements techniques sous les gradins de façon à les rendre invisibles aux yeux du public.  Nous avons aussi opté pour un éclairage intelligent dont l’intensité varie en fonction des influences extérieures (soleil, pluie, …). Tant l’orientation de la tribune que le choix et l’orientation des luminaires ont fait l’objet d’études approfondies de manière à éviter d’éblouir les pilotes tout en offrant le confort maximum aux spectateurs », poursuit Jean-François Vandermeulen.

Nous avons réussi à dissimuler les équipements techniques sous les gradins de façon à les rendre invisibles aux yeux du public.

Faire « monter » l’eau

« Compte tenu de l’important dénivelé, nous avons conçu une installation complète de distribution d’eau tant pour le réseau de service que pour celui destiné à juguler rapidement tout incendie. Pour prévenir tous les cas possibles, l’alimentation électrique de cet ensemble est reliée au réseau électrique de secours », dévoile Jean-François Vandermeulen.

La ventilation était aussi primordiale, notamment pour l’espace restaurant. Pour la rendre invisible, elle a été intégrée au sein même de la structure en béton. Les faux-plafonds ont également été judicieusement utilisés pour masquer les autres techniques.

La nouvelle tribune du Raidillon est équipée d’un réseau de fibre optique que le Bureau d’études Pierre Berger a également conçu tout en l’étendant à l’ensemble du circuit afin de permettre aux médias de travailler en temps réel. La 4K – voire la 8K – sera opérationnelle sur tout le circuit.  « Tout est donc prêt pour permettre au circuit de continuer à éblouir le monde entier », conclut Jean-François Vandermeulen.    

« * » indique les champs nécessaires

Envoie-nous un message

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Wij gebruiken cookies. Daarmee analyseren we het gebruik van de website en verbeteren we het gebruiksgemak.

Details