NLFR

Plateforme pour les technologies d'installation, l'hvac, le sanitaire et l'électricité
Il fait trop chaud chez vous ? Ces 6 conseils vous aideront à garder la tête froide à l’intérieur

Il fait trop chaud chez vous ? Ces 6 conseils vous aideront à garder la tête froide à l’intérieur

Les journées chaudes se résument souvent par une chaleur étouffante et une transpiration abondante au bureau, dans le train, en classe, etc. Si vous voulez éviter de subir le même sort à la maison, vous devez surtout maîtriser l’art d’empêcher la chaleur solaire de pénétrer à l’intérieur. Sinon, le mal sera fait.  Ces six conseils vous y aideront.

1 Fermer les fenêtres et les portes en journée
On annonce une journée de chaleur ou de canicule ? Gardez les portes et les fenêtres fermées du début de la matinée jusqu’à ce que la température se rafraîchisse le soir. L’objectif est d’éviter que de l’air chaud ne pénètre dans votre maison et ne fasse augmenter la température intérieure.

2 Empêcher le soleil de pénétrer à l’intérieur
Autre recommandation à suivre absolument lors des journées chaudes (ensoleillées) : veillez à ce que les fenêtres ne soient pas directement exposées au soleil. En particulier pour les fenêtres orientées plein sud, une avancée de toiture, un auvent, des panneaux coulissants ou des stores permettent d’éviter de créer un effet de serre et de subir les températures intérieures tropicales qui l’accompagnent. Une protection solaire intérieure, telle que des rideaux et des stores, n’a malheureusement pas le même effet, car le mal est déjà fait. La chaleur est déjà à l’intérieur. Dans une maison bien isolée et étanche à l’air, il est compliqué d’évacuer la chaleur vers l’extérieur.

3 Garder les stores ou les volets roulants baissés toute la journée
Vous avez des stores ? Ou vous envisagez d’en installer ?  Dans ce cas, tirez-en le maximum de bénéfice. Prenez l’habitude de les descendre le matin quand vous quittez la maison et gardez-les baissés toute la journée par temps chaud. Les volets roulants protègent bien entendu aussi vos fenêtres de la chaleur du soleil, néanmoins ils plongent l’intérieur dans l’obscurité durant toute la journée.

4 Une protection solaire extérieure gérée automatiquement pour vous
Un petit oubli – laisser accidentellement les stores ouverts le matin – sera immédiatement sanctionné par une hausse de la température intérieure pendant les journées les plus chaudes. Heureusement, il existe aussi des « stores intelligents » commandés automatiquement en fonction de vos préférences et des données les plus récentes enregistrées dans le cloud. Sans capteurs supplémentaires, ni système domotique. Une application de commande intelligente telle que « Renson Solmate » suffit pour mettre en place un pilotage intelligent de vos stores, même en cas de rénovation ou de pose ultérieure.

5 Faire entrer l’air nocturne frais
Il est judicieux d’ouvrir vos fenêtres le soir quand il fait plus frais à l’extérieur qu’à l’intérieur. Ouvrez de préférence deux fenêtres opposées ou une fenêtre à chaque étage (ainsi que toutes les portes intérieures) pour faire entrer autant d’air nocturne frais que possible. Les matériaux de construction stockent partiellement la fraîcheur pour la restituer progressivement lors de la journée chaude suivante. Ainsi, non seulement vous entamez la journée du lendemain dans une maison plus fraîche, mais elle se réchauffe aussi moins vite. Vous ne vous sentez pas en sécurité quand une fenêtre est ouverte ? Ou les insectes vous ennuient ? Dans ce cas, vous pouvez faire installer des des grilles de châssis anti-effraction avec moustiquaire intégrée. Une solution intéressante pour ceux qui envisagent de remplacer leurs fenêtres.

6. Aménager une zone tampon verte
Des plantes, des arbustes ou des arbres disposés stratégiquement autour de votre maison constituent une zone tampon naturelle contre le soleil. Prévoir des plantes d’intérieur est également une bonne idée pour maintenir la température sous contrôle. Leur humidité a un effet rafraîchissant sur l’air ambiant.

Et la climatisation ?
Ces 6 conseils permettent un « refroidissement passif » de votre habitation, car en les appliquant, vous empêchez la température intérieure de monter trop haut. Si vous n’intervenez pas avant qu’il ne soit trop tard, vous devrez recourir à un processus de « refroidissement actif » comme la climatisation. En période de canicule, elle peut s’avérer un excellent outil d’appoint. Néanmoins, vous pourrez réaliser des économies substantielles sur votre facture d’énergie si votre climatiseur ne doit pas fonctionner pendant des heures durant toute l’année. Car ne vous y méprenez pas : c’est malheureusement le cas dans bon nombre de nouvelles constructions, bien isolées, étanches à l’air et dotées de grandes fenêtres orientées plein sud. Mieux vaut donc prévenir que guérir, si l’on souhaite un système de refroidissement non seulement efficace sur le plan énergétique, mais aussi durable. La nature vous remerciera !

www.renson.net

« * » indique les champs nécessaires

Envoie-nous un message

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Wij gebruiken cookies. Daarmee analyseren we het gebruik van de website en verbeteren we het gebruiksgemak.

Details