Plateforme pour les technologies d'installation, l'hvac, le sanitaire et l'électricité

NL | FR

Nouvelles

Installation & Construction – Edition 1 est sortie !

TP—Cover-1-(2)-1

21 avril 2022 Temps de lecture 4 minutes

Partager cet article

Vite … et bien ?

La flambée actuelle des prix de l’énergie pousse de nombreux Belges à s’équiper d’urgence de panneaux photovoltaïques, parfois sans vraiment réfléchir aux nombreux autres paramètres influençant la consommation énergétique et le confort de leur habitation. Pour les installateurs, c’est la course … et les carnets de commande se remplissent comme jamais.

Ce qui caractérise pourtant notre époque, c’est l’incertitude. Ceux qui ont suivi les conseils « avisés » du gouvernement et ont remplacé leur chaudière au mazout par une autre fonctionnant au gaz naturel, s’en mordent actuellement les doigts. Mais nul ne sait quand le prix du gaz naturel baissera et dans quelles proportions. De même, l’évolution du prix du mazout de chauffage est également imprévisible. Et que dire de ces braves gens qui ont acheté un véhicule roulant au CNG (qui est en fait du gaz naturel) en croyant bien faire pour leur portefeuille et pour la Planète ? Ils se retrouvent à présent au volant d’un véhicule ruineux à l’usage, le prix du CNG ayant atteint jusqu’à 4 euros du kilo !

Les causes de ce dérèglement économique ? Ce furent d’abord les effets de la pandémie, et ce serait à présent une guerre aux portes de l’Europe … Rien n’est très clair mais une chose est sûre : la volatilité des cours des matières premières et les problèmes d’approvisionnement mettent tout le monde, professionnels et particuliers, dans une situation très inconfortable. La dépendance des pays européens vis-à-vis de la Russie et de la Chine est plus qu’inquiétante. Le monde n’est plus un village. Il faut relocaliser la production dans notre environnement proche.

L’énergie la moins chère restant celle que l’on ne consomme pas, chacun est amené à réfléchir enfin sérieusement à sa façon de vivre, de travailler et de consommer, et d’agir en conséquence, juste pour s’en sortir financièrement. Renoncer à un peu de confort pour sauver sa peau. Possible pour un particulier, plus compliqué sans doute pour les professionnels …

Quoi qu’il en soi, il nous faut considérer pandémie et conflit aux portes de l’Europe comme deux accélérateurs de la transition écologique qu’il nous appartient de mettre en œuvre depuis longtemps mais que nous repoussons sans cesse. Un mal pour un bien donc …

Philippe Selke

Newsletter

S'inscrire pour recevoir les dernières actualités

Contact

Mathieu Noppe

Chef D’édition

Curieux des possibilités ? Je serais heureux de vous parler de nos packages de collaboration.

0%

    Envoie-nous un message

    Wij gebruiken cookies. Daarmee analyseren we het gebruik van de website en verbeteren we het gebruiksgemak.

    Details