Plateforme pour les technologies d'installation, l'hvac, le sanitaire et l'électricité

NL | FR

HVAC

Le nec plus ultra pour la protection des chaudières

Filtres-TF1-Total
Filtres TF1 Total.

Texte | Philippe Selke

Photos | Fernox

19 mai 2022 Temps de lecture 7 minutes

Partager cet article

Partenaire d’Engie, qui a contribué à sa création en 2017, Cozie est spécialisée dans les solutions d’efficacité et d’optimisation énergétiques, essentiellement pour le secteur résidentiel. En Wallonie, elle entretient les chaudières des clients Engie mais en installe également chez tout particulier qui souhaite remplacer son ancienne installation. Pour assurer un bon fonctionnement de la chaudière dans la durée, elle utilise depuis le début des filtres et des inhibiteurs de rouille de la marque Fernox. 

Cozie couvre la Wallonie et Bruxelles depuis son implantation de Genval. ­Sébastien Godefroid, responsable technique chez Cozie : « Ce filtre sert à protéger la chaudière des impuretés venant de l’installation existante, qui sont le plus souvent des boues composées de rouille due à l’oxydation des tuyauteries et des radiateurs. On installe donc logiquement le filtre sur le retour de l’installation, avant la chaudière. La particularité du filtre Fernox, c’est la puissance de son aimant, sans commune mesure avec ce que l’on trouve chez la concurrence. Quand on place un filtre Fernox sur une nouvelle installation et qu’on la laisse tourner quelques mois avant de la rincer, on est impressionné par la quantité de particules ferreuses qui est récupérée. »

La gamme de filtres TF1 de Fernox se décline en plusieurs modèles. Cozie travaille avec ceux en matériau composite.

Allonger la durée de vie de la chaudière

« Nous travaillons beaucoup avec des chaudières au gaz Vaillant et ce fabricant recommande Fernox depuis plusieurs années. Dans les chaudières à condensation actuelles, les passages d’eau sont extrêmement étroits. La qualité de l’eau est donc devenue un critère de plus en plus important pour les fabricants de chaudières, qui vont jusqu’à procéder à des analyses de l’eau quand il s’agit de garantie (quantité d’oxygène, de fer, de calcaire, le pH, …). »

Sur une installation encrassée, le conseil au client est de rincer le filtre après les premiers mois d’utilisation parce que c’est à ce moment qu’il va recueillir le plus de boues. Sur les filtres TF1 Total et Compact de Fernox, c’est une opération assez simple que le client peut effectuer lui-même. Il suffit de dévisser le capuchon, enlever l’aimant et ouvrir la vanne au-dessus d’un seau. Si nécessaire, comme lors d’une purge des radiateurs, procéder ensuite à un petit appoint d’eau dans le circuit. Si le client ne le fait pas lui-même, Cozie le fait lors de chaque entretien de la chaudière.

Vaillant recommande Fernox depuis plusieurs années pour ses chaudières à gaz.

Entretien annuel recommandé 

Gaz ou mazout, tous les fabricants de chaudières préconisent un entretien annuel. Mais, en Belgique, la législation varie en fonction des régions. Pour une chaudière au gaz, un contrôle périodique est obligatoire, consistant en la vérification de la conformité de l’installation en matière d’émissions des gaz, de sa sécurité et de son fonctionnement global.  À Bruxelles, l’entretien fait partie du contrôle périodique alors que ce n’est pas le cas en Wallonie ! Là, si le contrôle périodique est négatif, alors il faut faire un entretien. Mais il est également précisé qu’il faut faire entretenir son installation en fonction des prescriptions du fabricant… qui préconisent tous un entretien annuel, même pour les chaudières fonctionnant au gaz. Du coup, les particuliers ne s’y retrouvent pas et ne font pas la différence entre contrôle périodique et ­entretien. 

Pour rincer le filtre, il suffit de dévisser le capuchon, enlever l’aimant qui est dans un doigt de gant et ouvrir la vanne au-dessus d’un seau.

De plus en plus compact

La gamme de filtres TF1 de Fernox se décline en plusieurs modèles. Cozie travaille avec ceux en matériau composite. Après avoir longtemps placé le modèle TF1 Total, c’est le TF1 Compact qui fut utilisé. Cette version présente un encombrement réduit. Les deux modèles sont équipés d’un couvercle à dévisser pour verser le produit inhibiteur par le haut. Plus récemment, c’est le TF1 Omega qui est systématiquement installé. Encore plus petit, il est aussi moins coûteux pour le client. Dépourvu de couvercle, il demande cependant que l’inhibiteur de rouille soit injecté sous pression via la vanne de vidange. « Ces filtres sont inusables. Nous n’avons pas encore dû en remplacer depuis que l’on travaille avec Fernox. »   

Newsletter

S'inscrire pour recevoir les dernières actualités

Contact

Mathieu Noppe

Chef D’édition

Curieux des possibilités ? Je serais heureux de vous parler de nos packages de collaboration.

0%

    Envoie-nous un message

    Wij gebruiken cookies. Daarmee analyseren we het gebruik van de website en verbeteren we het gebruiksgemak.

    Details