NLFR

Plateforme pour les technologies d'installation, l'hvac, le sanitaire et l'électricité
Plus personnalisé et plus vert
La suspension Jewelz, l’un des modèles imprimés en 3D de la collection MyCreation de Signify (Philips), a remporté l’an dernier un iF Award.

Plus personnalisé et plus vert

Nous sommes tous d’accord sur l’importance d’un bon éclairage à l’intérieur et autour d’un bâtiment. Une pièce, une maison ou un autre bâtiment peut être parfaitement construit d’un point de vue esthétique et fonctionnel, ajoutez-lui un éclairage médiocre ou trop peu adapté et il perd de sa splendeur. Dans le secteur de l’éclairage également, la marche du progrès ne ralentit pas. Quelles sont les perspectives aujourd’hui, en termes de conception, de technologie et d’ingénierie ?

Affirmer que l’efficacité énergétique est devenue d’une importance capitale revient à enfoncer une porte ouverte. Les prix actuels élevés de l’énergie, qui continuent d’augmenter ou de stagner, sont une preuve supplémentaire de la nécessité d’examiner de près la consommation de tous nos appareils domestiques et, par conséquent, les possibilités d’économies en matière d’éclairage. Une tendance qui ne date certes pas d’aujourd’hui, avec notamment avec l’élimination progressive des ampoules énergivores. Nous avons dit adieu à la lampe à incandescence il y a quelque temps déjà et nous allons faire bientôt de même avec l’éclairage fluorescent. À partir de septembre 2023, par exemple, le célèbre tube T8, qui a contribué à l’éclairage moderne, disparaîtra. Mais ne vous inquiétez pas, maintenant que l’éclairage LED est sur le marché depuis plus de 15 ans et que les innovations se poursuivent, il existe certainement une alternative LED digne de ce nom. N’hésitez pas à demander conseil aux nombreux spécialistes de l’éclairage que compte notre pays, ils vous donneront les informations nécessaires, une bonne conception de l’éclairage en prime.

Photo de famille des lampes qui seront abandonnées en 2023. (Photo : Ledvance)

Éclairage durable

Parmi les sujets d’actualité, la durabilité s’impose clairement. Tout ce qui a trait à la durabilité, à la circularité et à la pensée verte gagne en importance. Nous voyons également apparaître de nouveaux modèles d’affaires qui proposent l’éclairage en tant que service. Mieux encore, ETAP introduit prudemment la lumière circulaire en tant que service. Il s’agit de décharger complètement le client, de la conception initiale au réemploi circulaire à la fin de la durée de vie. Une telle solution garantit d’une part un éclairage LED adapté en permanence aux travailleurs concernés tout en libérant des moyens que l’entreprise pourra utiliser pour d’autres investissements. 

D’autre part, il y a la certitude qu’en fin de parcours, tous les composants seront collectés et réutilisés de manière appropriée. Il convient également de mentionner le service de Signify qui permet aux clients de concevoir ou de personnaliser leurs luminaires eux-mêmes et sur demande. Dans l’ancienne usine Philips de Turnhout, le fabricant imprime ensuite le modèle en 3D pour livrer un produit de qualité. « Une économie de temps, de coûts énergétiques, de déchets lors de la production, d’emballage et de transport », énumère le fabricant. « Cela ouvre également la voie à des concepts plus innovants et à des formes et des couleurs plus complexes. De plus, tous nos luminaires sont recyclables, ce qui s’inscrit parfaitement dans le cadre de l’économie circulaire. »

Le design peut être original tant que la qualité de la lumière n’en pâtit pas. (Photo : Royal Botania)

Concepts hybrides

Bien sûr, l’esthétique demeure primordiale et les attentes élevées quant au design des armatures. Chez Signify, l’impression 3D donne à l’utilisateur final tout pouvoir en la matière, mais ce n’est évidemment pas à la portée de tout le monde.

Heureusement, de nombreux designers (renommés) continuent à faire de leur mieux pour nous offrir les designs les plus beaux, les plus élégants, les plus organiques ou les plus psychédéliques, et ce, chez un large éventail de fabricants nationaux et étrangers. Et le fait que nous aimions tous afficher quelque chose d’unique se manifeste également dans les tendances en matière d’éclairage. Les luminaires personnalisables, adaptés aux préférences personnelles et/ou à l’intérieur ou à l’extérieur de chaque maison en particulier, sont disponibles. Il suffit de penser aux luminaires dont les abat-jour sont disponibles dans un nombre x d’options de finition. Ou aux luminaires qui tentent de satisfaire notre désir de nature en proposant des idées un peu plus « exubérantes » : un sentier dans le jardin avec des spots ludiques au sol en forme de champignon. 

L’intérieur et l’extérieur se fondent l’un dans l’autre. Alors pourquoi ne pas utiliser des luminaires mobiles ? (Photo : Gervi)

La transition floue entre l’intérieur et l’extérieur est aussi une tendance remarquable. La pandémie de coronavirus nous a appris que notre maison doit être un havre de paix où nous pouvons à tout moment échapper à la course effrénée du monde extérieur. Il est donc normal que nous voulions l’aménager de manière à pouvoir en profiter pleinement en toutes saisons. Les espaces intérieurs et extérieurs sont donc tout aussi importants les uns que les autres, ce qui se reflète également dans la conception des luminaires. Nous faisons de moins en moins la distinction et voulons le même design à l’intérieur et à l’extérieur. Nous emportons même « tout simplement » nos luminaires mobiles à l’intérieur ou à l’extérieur. Mais tout cela, bien sûr, sans perdre de vue la qualité de l’éclairage.    

« * » indique les champs nécessaires

Envoie-nous un message

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Wij gebruiken cookies. Daarmee analyseren we het gebruik van de website en verbeteren we het gebruiksgemak.

Details